Le chargé du point de contact de l’Institution du Médiateur du Royaume (IMR) à la Région Souss-Massa a présenté, le 15 Décembre 2017 à Agadir, une intervention sur « le rôle constitutionnel de l’Institution du Médiateur du Royaume, ses moyens d’intervention, et sa méthode de traitement des plaintes et des doléances », au profit des avocats stagiaires inscrits dans l’ordre des avocats près de la Cour d’Appel d’Agadir et de Laâyoune. Et ce dans le cadre d’une journée d’étude organisée à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des droits de l’Homme par ledit organe.
Lors d’un mot d’ouverture, le Directeur des séminaires de la formation a insisté sur l’importance de traiter les sujets qui permettront aux avocats stagiaires d’assimiler les principes universels des droits de l’Homme et de faire connaitre les rôles constitutionnels des établissements veillant à la protection des libertés et de défense des droits. Par la suite, le chargé du point de contact de l’institution a donné un exposé sur le cadre constitutionnel et juridique qui régit l’IMR, tout en soulignant la précieuse contribution de cette dernière dans le débat publique relatif au droit de l’Homme dans notre pays, et en terminant par la présentation du résumé du rapport annuel au titre de l’année 2016.
Et pour conclure, le représentant de la Commission régionale des droits de l’Homme d’Agadir a intervenu pour exposer le cadre national et international qui régit les droits de l’Homme, tout en clarifiant le rôle du Conseil national des droits de l’Homme dans leur promotion et leur sauvegarde.