Dans le cadre de la mise en œuvre du projet relatif à la refonte du Système d’Information (SI) de l’Institution du Médiateur du Royaume, relative au projet : « Réussir le statut Avancé », le Médiateur du Royaume a présidé- une première réunion de briefing  du projet financé par l’Union Européenne, et ce, le 8 janvier 2018, au siège de l’Institution à Hay Riad, Rabat, en présence  de M. Mohammed LIDIDI : Le Secrétaire-Général ,de ces collaborateurs   et   de :
•    M. Philippe BARDIAUX,(expert 1), expert métier ;
•    M. Fahmi HACHICHA, (expert 2), expert système d’information ;
•    M. Mohammed Youssef QABLI (expert en renforcement des capacités et assistance des cadres de l’IMR) ;
•    Jean-Pierre SACAZE, chef de section gouvernance à la Délégation de l’UE Maroc ;
•    M. Saïd DAHRAOUI, représentant de la Délégation de l’Union Européenne à Rabat ;
•    M. Samir KRIMOU, responsable de la cellule d’accompagnement programme du projet « Réussir le statut Avancé « CAP-RSA ». (Ministère de l’Economie et des Finances).
      Cette réunion a trait au démarrage de la composante I du projet qui consiste en l’analyse comparative (benchmarking) de la médiation institutionnelle pour les pays de EU, et le diagnostic du SI existant et ce conformément aux termes de références établies, au préalable.
Deux benchmarks vont être sélectionnées selon l’expérience française mais aussi selon l’expérience belge en le domaine de la médiation institutionnelle. Ainsi, le Défenseur des Droits en France et le Médiateur de la Wallonie de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont été choisis d’accord commun entre l’IMR et l’UE notamment, par rapprochement linguistique.
     Il est à noter que ce projet subdivisé en trois composantes (interdépendantes l’une de l’autre) et s’étalant sur 18 mois.