M. Jose-luis HERRERO ANSOLA, chef du bureau et représentant du Conseil de l’Europe à Rabat - accompagné de Mme Malika SMAALI, chargée de projets au sein de cette même structure- ont reçu le 23 mars 2018 -de l’Institution du Médiateur du Royaume (IMR)- mesdames Fatima KERRICH, chef de section de Communication de Coopération et de Formation, et Mme Kaoutar SEKKAT, chargée d’études, en cette même section pour entrevoir la possibilité d’appuyer ou d’assister l’IMR en trois activités ciblées , à savoir :
•    Visite d’étude à son homologue belge ;
•    Formation en matière de management pour les cadres de l’IMR ;
•    Appui de l’IMR en termes de caravanes de sensibilisation.
C’est ainsi que l’IMR souhaite bénéficier d’une visite au Médiateur Fédéral de Wallonie-Bruxelles, surtout en son département d’informatique, de manière à observer de près le système informatique adopté, car l’institution a bénéficié elle-même de refonte du SI de l’IMR à travers l’assistance technique de l’Union Européenne, laquelle visite serait ainsi une occasion de voir de près l’opérationnalisation de cette urbanisation informatique.
La chef de section de Communication a également exposé son souhait à ce qu’un expert en management et un leadership puisse accompagner les ressources humaines de l’administration centrale et ses délégations régionales à travers des formations en terme de gestion du temps, gestion du personnel et en termes de répartition des priorités entres autres, mais aussi ceux relatifs aux techniques de la négociation.
L’IMR souhaite également avoir l’appui du CdE pour organiser des caravanes de sensibilisation sur le travail, les missions et les prérogatives de l’institution. Ces caravanes de sensibilisation qui impliqueraient certaines organisations de la société civile vont desservir l’ensemble des régions du Maroc.