La Délégation régionale de l’Institution du Médiateur du Royaume à Fès a participé le 31 octobre 2018 aux travaux de la rencontre d’ouverture du projet « pour une intégration effective de la dimension de l’immigration et des immigrés aux programmes et plans régionaux de développement territoriale», organisée par le Mouvement alternatives citoyennes, en partenariat avec le Ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme.
Lors d’un mot adressé à cette occasion, le Président du Mouvement M. Ahmed Eddahmani a souligné que ce projet constitue un pilier fondamental de l’action du mouvement, étant donné qu’il constitue un sujet central parmi les orientations politiques et économiques de notre pays. De ce point de vue, le mouvement plaide pour l’incorporation de la migration et de l’asile en tant que constituants fondamentaux des droits humains.
Pour sa part, le Représentant du Ministère d’Etat chargé des droits de l’Homme  a indiqué que cette rencontre intervient dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat établi entre le Ministère et le Mouvement, tout en soulignant que le circulaire du Premier ministre 07/2003 relative au partenariat entre l’Etat et les Associations prévoit deux types de partenariats : le premier concerne le financement des projets à hauteur de 49.000 DH, alors que le deuxième s’effectue à travers des appels d’offre annuels.