L’Institution du Médiateur du Royaume a pris part, les 20 et 21 septembre 2019, au siège de la Trésorerie Général du Royaume (TGR), à la treizième édition du Colloque International des Finances Publiques autour du thème : « Quelles finances locales au Maroc et en France dans un monde en mutation ? ».
Cet espace annuel de réflexion et de partage d’expériences, organisé par le Ministère de l’Économie et des Finances, en partenariat avec l’Association pour la Fondation Internationale de Finances Publiques (FONDAFIP), et avec le soutien de la Revue Française de Finances Publiques (RFFP), autour de thématiques s’alignent au contexte économique, politique et social à l’échelle national et international, réserve cette 13e édition à l’accompagnement d’un chantier centrale au Maroc, la régionalisation avancée.
Si l’assistance – durant ces deux jours- a été composée d’institutionnels marocains émanant de représentations régionales de la TGR, de département ministériels- dont principalement le département de l’Intérieur- d’Institutions de Bonne Gouvernance, ainsi que des médias tous canaux confondus, les intervenants quant à eux ont été d’imminents experts nationaux et internationaux.
L’inauguration du colloque a été faite par M. Mohamed BENCHAABOUN, Ministre des Finances et de l’Economie, lequel a rappelé la conjoncture actuelle faisant état de la raréfaction des ressources financières, qui engage la responsabilité du décideur à gérer autrement, en faisant preuve d’innovation, tout en veillant à une répartition optimale des ressources au niveaux régional et local, afin d’atteindre un développement inclusif et global.
Pour sa part, M. Noureddine BENSOUDA, le Trésorier Général du Royaume, a dressé dans son rapport introductif – le financement local- telle une condition sine qua non de la régionalisation et de la décentralisation, où le citoyen occupe le rôle central – afin de concrétiser le nouveau modèle de développement.
Déclinés en tables rondes, les travaux du colloque se sont articulés autour de trois axes:
•    Quelle fiscalité locale ?
•    Quelle gouvernance et quelle gestion des Finances locales ?
•    Quels financements pour les investissements locaux ?