Réunions et rencontres

Envie de connaître notre Institution? Découvrez nos actualités dans cet espace:

Réunions et rencontres Conférences Réceptions et visites Conventions Formation Des nouvelles de plus

Partager:
blog-banner

Réunion de Bureau de l’OICOA

  • 29 mars 2022
N:000236

M. Mohamed BENALILOU, Médiateur du Royaume, a ouvert la réunion du bureau de l’Association des Ombudsman et Médiateurs des Etats Membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OICOA) tenue les 29 et 30 mars 2022, ayant eu lieu au siège de l’Institution du Médiateur du Royaume (IMR) en présence d’Ombudsmans de Turquie , de Pakistan et d’Azerbaidjan, en sus de la participation du Médiateur de Djibouti en distanciel.

Dans son mot de bienvenue, le Médiateur du Royaume a mentionné le rôle joué par les institutions d’Ombudsmans et de Médiateurs à défendre les droits des administrés et de consacrer la Bonne Gouvernance, tel que facteur déterminant du développement interpellant le rôle que pourrait jouer l’OICOA étant donnée que celle-ci représente le cadre institutionnel le plus adéquat et le fondateur d'une coopération constructive et d’échanges fructueux relatifs quant aux questions importantes et décisives qui établissent les règles de l’Etat de Droit et un mécanisme essentiel pour répondre aux attentes des citoyens en vertu des principes qui encadrent le domaine de la médiation institutionnelle fondée sur la Justice l’Equité et l’Egalité.

Durant la réunion de deux jours ont été abordés les points inscrits selon l’ordre du jour, à savoir :

  • les nouveautés quant aux évènements et activités qu’ont connu les institutions d’Ombudsmans au sein de l’espace de l’Organisation de la Coopération Islamique,
  • la stratégie de travail de l’association surtout en ce qui concerne les perspectives d’évolution des mécanismes de communication entre institutions,
  • un plan visant à mettre à niveau les compétences et les aptitudes tout en instaurant un programme de formation et en élaborant des études connexes aux domaines,
  • Des échanges relatifs aux composantes légales et organisationnelles de l’association.

Ainsi, l’évènement a été une occasion pour les membres du bureau d’échanger à travers l’expérience et l’expertise de la connaissance des missions allouées à leurs institutions, leurs moyens d’interventions et leur rôle dans la protection des droits et le renforcement des principes de bonne gouvernance, de même que d’entrevoir les possibilités de convergence.

Force est de constater, que l’IMR est considérée un membre fondateur de cette association et un contributeur dans l’édifice de ses structures de base.