Réunions et rencontres

Envie de connaître notre Institution? Découvrez nos actualités dans cet espace:

Réunions et rencontres Conférences Réceptions et visites Conventions Formation Des nouvelles de plus

Partager:
blog-banner

l’Institution du Médiateur du Royaume abrite une séance de travail dans le cadre du projet «Vivre Ensemble Sans Discrimination»

  • 10 juin 2022
N:000265

L’Institution du Médiateur du Royaume (IMR) a abrité, le vendredi 10 juin 2022, une séance de travail sur les « indicateurs de discrimination », avec la participation des cadres de l'Institution chargés de traitement des plaintes, outre leurs collègues représentant d'autres sections de l’IMR.

Cette séance s'inscrit dans le cadre de la contribution de l’Institution en tant qu'acteur clé, dans la mise en œuvre des composantes du projet « Vivre Ensemble Sans Discrimination», visant notamment le renforcement des capacités et des connaissances des cadres de l’institution et leur sensibilisation à la question de la discrimination, notamment la discrimination raciale. Ses composantes visent également à permettre aux cadres de l’IMR de se doter des capacités en matière de traitement des problèmes soumis à l'institution à ce sujet en s’appropriant les connaissances requises par rapport aux concepts de la discrimination, ses normes et ses indicateurs.

Ainsi, Mme Fatima Kerrich a présenté le cadre général du projet et ses objectifs, tout en rappelant les engagements du Maroc vis-à-vis un ensemble de conventions clés, le Comité ad hoc des Nations Unies

mise en place pour garantir leur mise en œuvre, ainsi que la méthodologie de travail dans le cadre de ce projet.

Pour leur part, les deux représentantes de l'Agence espagnole ont avancé un résumé du projet, qui prendra fin en août prochain, tout en mettant en passant en revue ses composantes et l'engagement et la coopération efficaces de l’institution à cet égard. On a également rappelé les recommandations émises lors de la réunion du 27 mai en présence de certains acteurs de la société civile et les cadres de l’Institution, notamment en mettant l’accent sur les indicateurs de discrimination.

Cette séance a été animée par Mme. Souad Rajab, qui a abordé le cadre conceptuel de la discrimination, du racisme et de la xénophobie. Elle a également interagi avec les interventions de l’audience sur les cas de discrimination et ses manifestations.